Capturing business value with social technologies
10 décembre 2014
Le Retour vers le futur d’un véritable écosystème cloud français
22 janvier 2015
Et si toute l’entreprise s’emparait du numérique

Le numérique ne se limite pas à une division dans l’entreprise, il a un impact sur tous les métiers et toute l’organisation.

Source: 01Business
Lien: http://pro.01net.com/editorial/583987/et-si-toute-l-entreprise-s-emparait-du-numerique/
Date: 14/01/2013
Le numérique : enjeu de société, enjeu économique, enjeu politique ! Si tout le monde en parle, dans l’entreprise comme à l’extérieur, on n’en ressent pas moins un sentiment étrange. Celui d’un éternel serpent de mer, un vague goût d’inachevé.

Eviter d’isoler le numérique dans des directions dédiées

Et pourtant, ça n’est pas faute de s’en occuper. Les entreprises créent des directions numériques. Les grands cabinets de conseil ayant pignon sur rue créent des entités dédiées. Et, on a même depuis quelques années des ministres ou secrétaires d’Etat dédiés au sujet. Comme si c’était là que résidait le problème.
Faites un sondage autour de vous sur la signification du mot « numérique ». Et écoutez les discours. Dans 90 % des cas, vous obtiendrez la même réponse : le numérique est une nouvelle manière de créer et de distribuer des contenus, un moyen de communiquer et de partager. Ce qui, d’ailleurs, est on ne peut plus vrai. Mais en s’arrêtant à cet aspect du numérique, on perd une grande partie de sa valeur et on l’isole dans une bulle dont il a bien du mal à ressortir. « Le digital ? Les gens qui font de la com’ avec des nouveaux outils ? »

Le numérique est un levier de compétitivité pour tous.

Au final, on méconnaît de manière systématique, et peut-être culturelle, la dimension productive de la chose. Le numérique permet de nouveaux modes de travail et d’organisation. Il impacte la chaîne de production. Et change la manière dont on se forme. Il ne s’arrête pas aux portes d’un open space du 25e étage mais innerve la DRH, le management, va jusque sur le terrain, dans les usines. Il ne concerne pas que les métiers et les secteurs de demain, mais repérsente un levier de compétitivité et de transformation pour les métiers d’hier et d’aujourd’hui.
Cette dimension échappe la plupart du temps à nos entreprises. Combien de pôles digitaux sont capables de tenir un discours opérationnel RH, de parler Business Process Management, d’être leaders dans des modes de fonctionnement agiles qui ne s’appliqueraient pas qu’aux projets informatiques ?
La réussite du numérique dans l’entreprise demande une approche conjointe de nombreux éléments : les compétences et la manière dont on les développe, les systèmes productifs, la structure même de l’organisation, les modèles de leadership et j’en passe. Tout ce qu’on ne trouve que trop rarement dans des équipes digitales.
En faisant du numérique une discipline en tant que telle, ne l’a-t-on pas coupé de sa raison d’être et de ses facteurs de réussite ?
Bertrand Duperrin

Directeur chez Nextmodernity, Bertrand Duperrin accompagne les entreprises dans leur stratégie de transformation et dans la mise en œuvre de nouveaux modes de collaboration et de création de valeur. Il tient également un blog, et on peut le retrouver sur Twitter.